Aréna 13, tome 2: La proie

Auteur: Jospeh Delaney
Publié aux éditions Bayard
Après la première année de son apprentissage en tant que combattant de l'arène 13, Leif cherche des informations auprès du peuple de son défunt père. Là il en apprend plus sur l'homme, qui était le plus grand combattant de l'arène jamais vu. L'homme qui était si près de détruire le démon Hob, mais qui en a payé le prix terrible de sa vie.
Leif revient au combat avec une faim renouvelée de vengeance. Mais peut-il rester concentré sur sa formation malgré sa passion pour la fille de son maître, Kwin? Son maître l'aidera ou l'empêchera-t-il dans sa mission personnelle de vaincre Hob dans une lutte à mort?

Aussi bien que le premier tome. Cette série est vraiment différente de la série de l'Epouvanteur du même auteur, dont je suis également fan.

Leif, le personnage principal est un jeune homme qui rêve de combattre dans l'arène 13. Il est très courageux et ambitieux. Il cherche ses origines et en même temps une solution pour débarrasser le monde de Hob.

J'aime beaucoup ce personnage. Il croit en lui mais n'est pas prétentieux. Ses aptitudes au combat sont assez bonnes, ce qui fait qu'on a envie qu'il aille loin dans son objectif.

Dans ce tome, on découvre de nouveaux personnage comme les Genthai. C'est la tribu d'où vient le père de Leif. Ce sont de grand guerriers, je les trouve badass et leur système de vie est particulier.

De nouvelles menaces font l'apparition dans ce tome et on comprend que le monde est bien plus vaste qu'il n'y parait.

J'ai redécouvert Deinon, que j'apprécie particulièrement pour son intelligence et sa loyauté. Il devient de plus en plus confiant et ne demande qu'à progresser.

Kwin est toujours égale à elle-même. Son ambitieux de combattre dans l'arène 13 est juste génial! Je la comprends tellement. Pourquoi une fille ne pourrait-elle pas se battre comme les hommes?

En résumé, ce tome est plein de rebondissement, on ne s'ennuie pas un seul instant. C'est clairement un bon tome de transition et on n'attend qu'une seule chose! La suite!!!!

Si vous aimez la série de l'Epouvanteur n'hésitez pas à lire cette série également!
"Presque délicatement, la créature entailla la peau de mon biceps sous la manche du justaucorps. Au début, je ne ressentis qu'un vague picotement, et j'en fus presque soulagé. Mais l'instant d'après, une douleur effroyable irradia tout mon côté gauche. C'était encore pire que ce que j'avais imaginé. Tous les nerfs de mon corps étaient en feu. Mes yeux s'embuèrent, et l'espace d'un instant, je craignis de ne pouvoir empêcher mes larmes de couler."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire