Lune de miel


Auteur: Manon Elisabeth D'Ombremont
Publié chez L'ivre Book
Paris, 1876. Lison a perdu ses parents, assassinés dans des circonstances mystérieuses et particulièrement sanglantes. Un an après, elle tente toujours d'échapper à la folie. Au cœur des ombres, un monstre émerge et la tourmente, quelques jours avant son mariage arrangé. Réalité ou construction d'un esprit malade ? Parfois, la frontière peut être mince.
L’écriture de Manon Elisabeth d’Ombremont est d’une incisivité diabolique et vous entraîne au seuil d’une démence certaine.

Une sombre histoire de folie.

Lison a beaucoup de troubles: elle se mutile, elle voit des choses et elle a déjà tenté de se suicider.

C'est une autre époque, où les femmes ne sont rien sans un mari. Elle doit donc épouser quelqu'un qu'elle connait à peine.

J'ai trouvé que l'histoire allait vite et j'aurais aimé plus de pages. C'est une nouvelle digne de l'auteur. On reconnait totalement sa plume et on en redemande.

C'était parfois un peu confus pour moi mais c'est normal puisque l'héroïne est folle. Elle traverse un gros passage à vide et rien ne l'aide à aller mieux. Sa tante profite de la situation. Je ne sais pas quoi penser de sa sœur. J'aurais aimé avoir plus de réponses sur la mort de ses parents.

Une bonne lecture dans un univers pleinement maîtrisé. 

Merci aux éditions L'ivre Book pour leur confiance!
"- C'est beau.
- Quoi?
- Les dessins sur ta peau."

3 commentaires: